Yves Ayotte est né à Bois-des-Filions, petite municipalité de la région des Laurentides, Québec, le 4 mars 1955. Premier fils de Marcel Ayotte policier et cousin germain du  célèbre peintre Léo Ayotte et de dame Georgette Pellerin. En 1960, la famille Ayotte vint s'installer à Trois Rivières, ville où il réside depuis. Il débute son ascension avec sa première huile sur toile en 1978 pour  enfin devenir un jour  artiste peintre à plein temps après 25 ans dans le domaine des services financiers.

Inscrit à l'Université du Québec à Trois Rivières en vue d'obtenir un  baccalauréat en art, il quittera le campus après seulement quelques cours pour s'exprimer en total liberté et de façon autodidacte. Pour assouvir son grand besoin de liberté il obtiendra son brevet de pilote d'avion en 1984 et survolera avec son hydravion les grands espaces du Québec. Il  peindra des ce­ntaines de toiles dans des lieux presque inaccessibles autrement. En 2003, après une malencontreuse erreur de pilotage, il s'écrasera dans un champ d'orge de sa région
et sortira miraculeusement de son avion sans aucune égratignure mais son aéronef
sera détruit.

Suivra une longue réflexion sur la nature de ses activités aériennes et artistiques puis, sa fille aînée Élodie lui fera la réflexion suivante; « Un aviateur peux mourir, mais jamais un  artiste ». Il décida de remisé son aéronef et n'a plus volé depuis pour ce consacrer à sa principale passion la peinture.