Les 3 zamis
Les 3 zamis

Mixte - 8 X 24 pouces

1109$ CAD

Né à Montréal en 1949, ce peintre et illustrateur a aussi fait carrière comme photographe et graphiste. Cette discipline il l’a longtemps enseignée au niveau collégial. Il a d’ailleurs reçu le Coq d’Or du publicité club de Montréal pour l’enseigne  « Hergé à Montréal » . Dans une sorte d’effet miroir, tout son travail révèle l’ambivalence entre le pictural et le graphique. Avec l’usage abondant de lettres, nombres et collages, c’est un amalgame de la peinture et du graphisme où la synthèse se crée.

L’artiste joue intentionnellement sur ces registres, si bien qu’on ne sait plus trop si nous évoluons dans l’univers d’une peinture au chromatisme riche et lumineux de la caricature, ou de la bande dessinée. Tout comme les conteurs de légendes, Dansereau sait jouer des ambivalences dans une harmonie qui ne laisse personne indifférent.

En fait, l’artiste sollicite l’imagination participative de chacun avec des tableaux pour rêver. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles les enfants apprécient beaucoup ses œuvres. Ils entrent spontanément dans l’univers onirique et fabriquent leur propre récit. C’est en cela également que Dansereau, qui se garde bien de faire de la théorie sur la peinture, renoue avec le caractère narratif traditionnel de l’art. Enfin, de l'art contemporain joyeux ». Amoureux de la couleur et de la transparence, Dansereau nous introduit dans une épopée visuelle invraisemblable, située quelque part entre la bande dessinée et la satire picturale. Se plaisant à se définir lui-même comme un être « profondément superficiel », il ne cherche pas à travers ses œuvres à faire passer un message ou à étaler une théorie. Il fait fi des stéréotypes de l'art actuel et réalise par pur plaisir et instinct des tableaux empreints d'humour, de poésie et de joie de vivre.

Parmi ses réalisations, il a créé « La Fusée de Julie », écusson personnalisé cousu sur la combinaison de Julie Payette lors de son vol avec la NASA, en 1999. On retrouve les œuvres de Gérard Dansereau dans de nombreuses galeries d’art au Québec et au Canada.

 

Bibliographie / vidéographie

1997 - Radio, Radio-Canada Journal, Le Soleil, Québec

1993 et 1997 - Journal, La Presse, Montréal

1993 - Journal de Montréal

1992 et 1994 - Magazine, Le Guide Parcours

Des Expositions

1998         

Galerie Linda Verge, Québec
Galerie Iris, Baie-St-Paul, Québec
Galerie d'Art Michel Bigué, St-Sauveur
Artexpo, New York

1997                         

Galerie Jean-Claude Bergeron, Ottawa
Teodora Art Gallery, Toronto
Galerie Simon Blais, Montréal
Artexpo, New York

1996 

Galerie Simon Blais, Montréal
Galerie Linda Verge, Québec
Galerie d'Art Michel Bigué, St-Sauveur

1995                

Feria Internacional de Arte Contemporaneo Mexico City
Perspective de l'art actuel au Québec, New York, Nouvelle- Orléans, Nashville, Toronto, Edmonton, Vancouver Galerie Linda Verge, Québec

1994                         

Galerie Simon Blais, Montréal
Galerie du Musée des beaux-arts de Montréal