Margot Genest est née à St-Nicolas, petit village au centre du Québec. Dès son jeune âge, elle étudie le piano et le violon au Conservatoire de Musique et d’Art dramatique du Québec. Son milieu familial modeste l’amène tout naturellement à développer sa créativité.  Devenue adulte, elle vit près de 20 ans au nord du Québec à s’inspirer des plus beaux paysages boréaux.  En 1990, la vie la ramène dans les grands centres où elle découvre la sculpture à l’École des Beaux-arts Saydie Bronfman de Montréal. 

Son éducation et sa formation classique contribuent à constamment la ramener à l’essence des choses, des événements et des êtres.  Cela se traduit dans son oeuvre épurée et souvent symbolique. Tantôt, elle rappelle les éléments fondamentaux de l’univers: l’eau, le feu, l’air et la terre.  Tantôt, il plaide la cause environnementale.  L’univers sculptural de cette artiste est habité par son milieu de vie actuel au coeur des montagnes et des lacs de Charlevoix au Québec.  Son empreinte artistique est marquée de lignes sobres qui inspirent à la fois la simplicité et l’abondance.

Plus récemment, ses recherches l’ont amenée vers une nouvelle technique à base d’étain, matière qu'elle affectionne particulièrement pour son effet lumineux qu'elle enrichit par des étapes de patine et de fin polissage.  Ses plus récentes productions sont à l'image de son style de vie toute en intensité et en lumière. Le bronze fait toujours partie de son travail. 

Margot Genest a exposé dans plusieurs pays d’Europe ainsi qu’à Los Angeles en 2011 alors qu’elle représentait le Québec lors de l’événement international «Québec à Hollywood» visant à promouvoir la culture Québecoise à l’étranger. Enfin, elle a été choisie pour créer une œuvre thématique destinée à des dignitaires des pays du G7 à La Malbaie en 2018.