Depuis son enfance, l'art a exercé sur Gérard Lapointe une véritable fascination. Cet intérêt se manifesta d'abord par la pratique du dessin. Très tôt, il développa dans ce domaine une grande habilité qui l'amena à vouloir concrétiser ses aspirations artistiques par la peinture. Soutenu par une curiosité naturelle, sa formation lui a permis d'aborder l'art avec un bagage de connaissances qui l'ont aidé à utiliser une stratégie de développement bien précise et méthodique.

Comme bon nombre de peintres de sa génération, Gérard Lapointe a d'abord exercé une toute autre profession. Cependant, sa passion pour le domaine artistique était telle qu'il
fit ses premières armes au début des années 80. Depuis, les coups de pinceaux ne se comptent plus.

Pour cet homme, on ne peut percevoir avec justesse toutes les subtilités des couleurs qu'en allant sur le motif, c'est-à-dire en peignant en plein air. Son regard s'arrête sur des panoramas et des scènes paisibles de campagne où la spontanéité du moment joue pour transformer la réalité objective du sujet en une vision plus personnelle. C'est dans l'interprétation des couleurs et dans leur agencement qu'il appose sa signature. La couleur refait son monde pictural et lui confère une beauté additionnelle. Bien qu'il se dégage de ses tableaux une certaine vigueur, on y retrouve un sens poétique et une certaine sérénité, empruntés à la magnificence de chacune des saisons.

Dans sa poursuite de l'excellence, il ne cesse d'enrichir et de perfectionner sa technique et son art par des lectures spécialisées, par la recherche et surtout par l'expérimentation continue de formes et de sujets nouveaux.

Étant donné que la peinture est pour lui expression de l'âme dans son processus de création, Gérard Lapointe veut avant tout s'adresser à l'esprit par le pouvoir de l'image et provoquer ainsi l'émotion. En conséquence, il cherche à dégager de la nature ou du sujet traité un sens de l'universel pour amorcer un dialogue avec le spectateur au-delà de l'expression plastique proprement dite, ce qui constitue un idéal à atteindre. 

Monsieur Lapointe, en amoureux inconditionnel de Charlevoix, ne pouvait passer à côté d'une bonne galerie à Baie-Saint-Paul pour diffuser ses tableaux très prisés. Il s'est taillé à la galerie Iris une place enviable depuis quelques années. Les collectionneurs ont tôt fait de le reconnaître comme l'un des grands paysagistes de notre galerie. Plusieurs amateurs ont découvert récemment ce peintre après plusieurs années de pratique. Son œuvre,  parvenue à maturité, reste pourtant habillée en habits de jeunesse.