Amalgame
Amalgame

Acrylique - 8 X 8 pouces

374$ CAD

Née le 30 mars à Victoriaville (Québec). Sa mère Aline Tremblay était le dernière d’une famille de douze, qui venait de Baie-Saint-Paul. On sait bien que beaucoup de bons peintres sont nés ou ont pris cette région comme lieu de résidence. Son père, Georges Miller lui, vient de Saint-Pascal et il achetait des tableaux tels René Richard et Cosgrove alors que Josée était enfant. Elle a donc grandi entourée de l’énergie de ces peintres québécois.

Lorsqu’à dix ans elle demande en cadeau à son père une trousse de peinture à l’huile et un chevalet, il n’est pas surpris et c’est alors que la joie de la création donne naissance à cette passion.

Après un DEC en sciences de la santé, elle se réoriente pour un DEC en design et aménagement d’intérieurs (1982). Elle travaille pour la Galerie du Meuble et ensuite, pour un bureau privé à Québec. Elle travaillera comme designer à titre de travailleur autonome jusqu’en 1995.

C’est en 1996 qu’elle s’adonne à la peinture à plein temps. Bientôt croquis et esquisses se transforment en créations sur toile. Son créneau se définit et ses couleurs éclatent. Son univers se veut intimiste et fantaisiste. Les couleurs, formes et détails abondent et on y retrouve une atmosphère invitante et joyeuse. De plus, ses connaissances en architecture s’associent bien avec son sens de l’observation. C’est souvent lors de balades en famille et des excursions avec d’autres peintres qu’elle trouve son inspiration.

C’est à son retour à Québec, en 1997, qu’elle commence à exposer dans de bonnes galeries, telles que la galerie des Peintres québécois à Québec, les galeries Koyman à Ottawa et Toronto, le Relais des Époques à Montréal et la galerie d’art Iris, à Baie-Saint-Paul.

Plusieurs de ses œuvres ont pris le chemin de collections privées et publiques au Canada, aux Etats-Unis et en Europe. Avec de nombreuses expositions solo à travers le Québec, Josée Miller a su se tailler une place de choix dans le marché de l’art canadien.