Poitras l’artiste a longtemps été en jachère. Déjà à l’école de mode, Jean-Claude Poitras débordait du cadre imposé par le dessin technique ; il ne pouvait se contenter de reproduire ce qu’il voyait. Sur papier, il distillait la vie et l’émotion de ses modèles féminins, mû de la même fougue avec laquelle il les a ensuite habillés.

Un week-end pluvieux des années 1990, le designer a ressorti ses pastels et s’est remis à semer ses idées. Depuis, il enrichit son terreau fertile, explorant l’aquarelle, le pastel, les encres de Chine qu’il couche sur du papier de riz. Ses sculptures lumineuses qui complètent sa première exposition en tant qu'artiste en arts visuels sont un hommage à la beauté des femmes. Sa moisson Roméo et ses Juliette a été offerte le 2 mai 2012 à la Galerie Roccia.  Une exposition est prévue au mois de juin 2016 à la galerie d’art Iris de Baie Saint Paul.