jean-Paul Lemieux

View as Grid List

1 Item

per page
Set Ascending Direction
  1. maison à la campagne

    jean-Paul Lemieux

    maison à la campagne
    In stock
    $125.00
  2. L'été 1914 Grand format

    jean-Paul Lemieux

    L'été 1914 Grand format
    In stock
    $450.00
  3. mort par un clair matin

    jean-Paul Lemieux

    mort par un clair matin
    In stock
    $125.00
  4. mi-carŐme

    jean-Paul Lemieux

    mi-carŐme
    In stock
    $125.00
  5. les ursulines

    jean-Paul Lemieux

    les ursulines
    In stock
    $125.00
  6. la dame au parasol

    jean-Paul Lemieux

    la dame au parasol
    In stock
    $375.00
  7. noces de juin

    jean-Paul Lemieux

    noces de juin
    In stock
    $125.00
  8. Julie et l'univers

    jean-Paul Lemieux

    Julie et l'univers
    In stock
    $375.00
  9. le couple

    jean-Paul Lemieux

    le couple
    Out of stock
    $125.00
  10. femme au chapeau blanc

    jean-Paul Lemieux

    femme au chapeau blanc
    Out of stock
    $125.00
  11. Cavalier dans la neige

    jean-Paul Lemieux

    Cavalier dans la neige
    Out of stock
    $425.00
View as Grid List

1 Item

per page
Set Ascending Direction
jean-Paul Lemieux

1904-1990 Peintre, illustrateur, professeur et critique d’art, une figure phare de la peinture Canadienne. 

Jean Paul Lemieux est né à Québec en 1904, il se met à la peinture durant l'été 1914 qu'il pratique en dilettante jusqu’en 1925, année où il devient élève du peintre Marc-Aurèle de Foy Suzor-Côté. Il s'inscrit ensuite à l’École des beaux-arts de Montréal. 

Durant les années soixante, Lemieux reçoit plusieurs honneurs. En 1966, il devient membre de l’Académie Royale du Canada. L'année suivante, le Musée des beaux-arts de Montréal lui offre une rétrospective. Il est décoré de la médaille du Conseil des arts du Canada en 1967, ainsi que de la médaille des compagnons de l’Ordre du Canada en 1968. Divers documents biographiques (dont le film documentaire Tel qu'en Lemieux de Guy Robert) lui sont consacrés, sans compter les nombreux doctorats honoris causa décernés par les universités québécoises.

Après sa retraite de l'enseignement en 1965, sa production continue d'attirer l'attention. Il reçoit plusieurs commandes, dont un portrait controversé de la reineÉlisabeth II. Il illustre également quelques romans, dont Maria Chapdelaine de l'écrivain Louis Hémon.